Les Jumeaux diaboliques

Aller à la navigation Aller à la recherche

Les Jumeaux diaboliques
47e album de la série Ric Hochet
Scénario André-Paul Duchâteau
Dessin Tibet
Assistant Didier Desmit
Genre(s) Policier

Langue originale Français
Éditeur Le Lombard
Nb. de pages 44 planches
Albums de la série
planche finale datée de 1988

Les Jumeaux diaboliques est le 47e tome de la série de bande dessinée Ric Hochet.

Résumé

Cette histoire se déroule dans une ville imaginaire de la Moselle, Funanges, où Ric Hochet et le commissaire Bourdon enquêtent sur une série de meurtres perpétrés par des jumeaux siamois qui portent une cape rouge et des masques antiques. La première victime, Christian Moreau, un PDG, s'est fait voler une statue en or et diamants appelée "les Jumeaux diaboliques". Pendant leurs recherches, Ric et Bourdon tombent sur un personnage singulier : Balthazar, qui se prend pour la réincarnation du comte de Saint-Germain. La 2e victime est Lionel de Cambremer, qui est tué par deux faux automates dans son magasin d'antiquités, alors que Ric et Bourdon avaient été mis hors jeu. Un tableau représentant le masque des jumeaux et signé Nicolas Balthazar a disparu.

Le juge Hallard explique l'origine des événements et remonte à la condamnation de Nicolas Balthazar pour meurtre par imposition des mains, jugé par les ancêtres d'Hallard, Moreau et Cambremer. Ces trois personnages avaient confisqué les biens du condamné : la statue, le tableau et un livre de sorcellerie enluminé. S'agirait-il d'une vengeance à travers les siècles ?

Balthazar est entré chez le juge Hallard par effraction et menace de mettre le feu à sa bibliothèque. Il entre chez lui accompagné de Ric : la bibliothèque est en fait une chambre forte, où ils s'enferment : le précieux incunable est toujours là. Quand Bourdon veut entrer, personne ne répond. Quand on parvient à ouvrir la porte blindée, Ric est sans connaissance, Hallard est mort et la bibliothèque est dévastée : pas de trace du traité de sorcellerie. Devant la gravité des événements, Lilla et le docteur Germet apprennent à Ric et Bourdon que Cambremer avait un enfant illégitime : en fait des jumeaux siamois.

Ric et le commissaire veulent retrouver Balthazar qui a disparu après la mort du juge et se rendent à son attraction, véritable palais des horreurs truffé de trappes. Ric finit par tomber en pleine messe noire et se retrouve emprisonné avec Balthazar et les siamois. Balthazar explique à Ric qu'il a été manipulé. Les criminels sont arrêtés alors qu'il s'apprêtaient à mettre en scène la mort de leurs prisonniers. Il s'agissait de Lilla, Tiburce et Ludovic, les héritiers des victimes, qui avaient commis les meurtres pour hériter, en s'inspirant de la légende de Nicolas Balthazar.

Personnages

  • Ric Hochet
  • Commissaire Bourdon
  • Ludovic Moreau : cousin de Christian Moreau, la 1re victime
  • Tiburce : demi-frère du juge Hallard
  • Lilla Velbreuse : psychologue et nièce de Lionel de Cambremer
  • Balthazar : original qui se promène en habit d'époque, descendant de Nicolas Balthazar, propriétaire d'un parc d'attractions

Lieux

Funanges, ville imaginaire de la Moselle.

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la bande dessinée francophone
  • Portail de la bande dessinée
  • Portail des années 1980