Encyclopédie Wikimonde

Régis Blanchet

Aller à : navigation, rechercher

Régis Blanchet, aussi connu sous le pseudonyme Pierre Danlot, né le 13 juin 1951 et mort le , est un franc-maçon, initié en 1986, et auteur français d'ouvrages sur la franc-maçonnerie.

Biographie

Issus d’une famille de la haute bourgeoisie d’industrie Régis Blanchet et ses deux sœurs Corinne et Christine ont une enfance apparemment favorisée mais emprunte de la complexité qu’il peut y avoir en ces familles où l’intimité profonde des liens familiaux par la complexité d’un mode de vie mondain tend vers le disparate. C’est sans doute pourquoi son sens de l’amitié et des réseaux électifs s’est développé avec force.

Régis Blanchet dès son plus jeune âge (six ans) a été placé en pensionnat. Puis il a fait en tant qu’externe ses études secondaires au collège Sainte-Barbe à Paris et après le baccalauréat à l’école de commerce intégrée (ECA) de 1970 à 1973.

Son essence voulait aller vite dans l’action c’est pourquoi il n’a pas suivi le circuit habituel que ses capacités lui permettaient. Son absence de creuset familial tendre a fait corps avec sa volonté de puissance bénéfique.

Il s’intéresse dès ses quinze ans aux Templiers. Il fait des recherches à Gisors et rencontre Roger Lhomoy vers ses vingt ans. Il s’intéresse aux signes lapidaires inscrits dans ce site.

Il fait son service militaire en tant qu’aspirant lieutenant dans un service de médecine.

Suite à ses études il est employé dans plusieurs entreprises, mais rapidement son individualisme le conduit en 1984 à créer à Antibes (06004) sa propre entreprise spécialisée dans le nettoyage des navires de luxe depuis les tanks jusqu’aux lieux de vie de ces palaces flottants. Très vite ses qualités, sa prestance naturelle, son charisme, lui ouvrent les portes de ce monde pourtant très fermé. Son approche relationnelle atypique et sa créativité tous azimuts font qu’il devient une personne connue et reconnue tant du milieu professionnel du Port Vauban que des capitaines de ces grands navires appartenant à de riches propriétaires avec lesquels il est à « tu et à toi » quand il les rencontre.

Il initie son intégration dans la franc-maçonnerie et la développe rapidement dans cette région. Alors même que son entreprise va bien il décide subitement de quitter la Riviera pour s’installer en Normandie, à Rouvray (27501) où il crée une maison d’édition, les Éditions du Prieuré. Dès lors il approfondit sa connaissance de la franc-maçonnerie avec une telle célérité que ses investigations le conduisent à en faire resurgir une source injustement oubliée au plan historique, le Rite Forestier. Ce sera durant cinq ou six années en ce lieu de Normandie qu’il ralliera des francs-maçons issus de diverses obédiences. Ce sera aussi durant cette courte durée qu’il écrira de nombreux ouvrages avec une cadence qui doit nuancer les reproches qui lui sont faits sur leur qualité.

Régis Blanchet a eu trois enfants, deux filles, Marion et Clémentine d’un premier lit, Guillaume, d’un second lit.

Régis Blanchet a contribué à faire connaître et mieux comprendre les origines du rite forestier, en publiant de nombreux ouvrages consacrés au sujet, soit sous son nom soit sous le pseudonyme de Pierre Danlot. Il est le fondateur de la revue Le Jardin des Dragons et des Éditions du Prieuré.

Bibliographie

  • Sous le nom de Régis Blanchet
    • Entretiens avec un druide nommé Gwenc'hlan, enquête de Régis Blanchet, Éditions du Prieuré, 1993 (ISBN 2-909672-22-0).
    • Entretiens avec les Swedenborgiens, Éditions du Prieuré, 1994.
    • Les Origines païennes du grade de maître en maçonnerie, Éditions du Prieuré, 1994.
    • Panthéisme maçonnique, Éditions du Prieuré, 1994.
    • « Mystères et secrets des forgerons », dans Le Jardin des Dragons, n° 17, Éditions du Prieuré, 1996 (ISBN 2-909672-72-7).
    • « La Résurgence des rites forestiers », dans Le Jardin des Dragons, n° 20, Éditions du Prieuré (1997) (ISBN 2-84330-000-2).
  • Sous le nom de plume de Pierre Danlot
    • Socrate, réveille-toi, lettre ouverte aux Francs-Maçons, I, Éditions du Prieuré, 1994.
    • Le Fou des Loges, lettre ouverte aux Francs-Maçons, II, Éditions du Prieuré, 1995 (ISBN 2-909672-62-X).
    • Le Jeu maçonnique, lettre ouverte aux Francs-Maçons, III, Éditions du Prieuré, 1998.

Notes et références


Liens externes

  • Maçonnerie du bois, textes de Régis Blanchet (http://www.carboneria.it/materiali.html)
  • « Panthéisme », conférence (http://www.carboneria.it/ritespan.htm)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).