Encyclopédie Wikimonde

Une histoire du racisme

Aller à : navigation, rechercher

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas.

Une histoire du racisme
Auteur Christian Delacampagne
Pays Drapeau de la France France
Préface Laure Adler
Genre Essai
Éditeur Le Livre de poche
Collection Références histoire
Lieu de parution Paris
Date de parution 15 novembre 2000
Nombre de pages 288
ISBN 978-2253905752

Une histoire du racisme, des origines à nos jours, est un livre écrit par Christian Delacampagne (2000) et préfacé par Laure Adler.

Résumé

Les formes du racisme sont innombrables. Toutes ont une origine, une date et un lieu de naissance. C'est à l'étude de leurs généalogies multiples qu'est consacré ce livre. Survolant le monde gréco-romain, le Moyen Âge et l'âge classique, il s'attache particulièrement aux avatars du racisme aux XIXe et XXe siècles, de l'Affaire Dreyfus à la Shoah, du racisme colonial aux problèmes de l'immigration dans la France contemporaine, et du génocide des Arméniens aux grands crimes de masse qui ont ensanglanté ce dernier siècle[1],[2],[3].

Références

  1. « Une histoire du racisme par Christian Delacampagne », sur LExpress.fr, (consulté le 24 février 2020)
  2. A. Gonzales, « Une histoire de l'esclavage : Christian Delacampagne, Une histoire de l'esclavage. De l'Antiquité à nos jours. », Dialogues d'histoire ancienne,‎ , p. 229-231 (lire en ligne)
  3. Bénot Yves, « Christian Delacampagne :Une histoire de l'esclavage, de l'Antiquité à nos jours, », Dix-Huitième Siècle,‎ , p. 613 (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).