Encyclopédie Wikimonde

Arnaud Renaud

Aller à : navigation, rechercher
Arnaud Renaud, décembre 2020.

Arnaud Renaud est un ingénieur français, né le , à Saint-Maur-des-Fossés. Après avoir travaillé plus de 15 ans chez EDF (Electricité de France), il a créé en 2001 la société Artelys[1] dont il est Président-Directeur général.

Arnaud Renaud est tout particulièrement intéressé par les questions d'optimisation non linéaire. Son champs est celui des mathématiques appliquées.

Biographie

En 1983, Arnaud Renaud obtient son diplôme d'ingénieur de l'École Nationale Supérieure des techniques Avancées (ENSTA-Paris), option Analyse de Systèmes[2]. Puis, en 1984, il obtient un DEA de Mathématiques Appliquées, option Statistiques, de l'Université de Paris IV.

Il commence ensuite à travailler au Département de la planification des réseaux à la Direction de la R&D d'EDF (Electricité de France). En 1988, il rejoint le Département des méthodes d'optimisation et de simulation d'EDF où il s'intéresse alors aux problèmes de gestion de la production quotidienne. Au début des années 90, Arnaud Renaud commence une thèse en Mathématiques et Automatique sous la direction de Guy Cohen à l'École des Mines de Paris. Sa thèse qu'il soutient en 1993 porte sur les "Algorithmes de régularisation et décomposition pour les problèmes variationnels monotones[3]. Il entame alors des collaborations fructueuses qui donnent lieu à publication dans des revues scientifiques. En 1995, il devient responsable du Pôle Optimisation à la R&D d'EDF.

En 2001, Arnaud Renaud crée Artelys, société d'ingénierie mathématique dont l'objectif est de proposer des solutions d'aide à la décision. Dans l'éditorial de la ROADEF[4], Arnaud Renaud précise le positionnement original d'Artelys relativement aux autres entreprises du secteur: il ne s’agit pas tant d’offrir des services ou des solutions logicielles spécifiques à un domaine (logistique, emploi du temps, gestion de réseau, gestion de production, etc.) que de proposer des solutions sur-mesure adaptées à la problématique de chaque client : « sa compétence en optimisation mathématique et numérique fait son cœur de métier »[5]. En 2015, Artelys a racheté le prologiciel KNITRO à Ziena Optimization Inc., entreprise américaine cofondée par Jorge Nocedal.

Arnaud Renaud a aussi enseigné pendant une dizaine d'année, notamment à l'ENSTA (1995-2014) et à l'Université de Paris 1 [6](1994-2014) en Master MMMEF (Méthodes et Modèles Mathématiques pour l’Économie et la Finance) où il a dispensé un cours d'optimisation numérique.

Publications et communications

Liens externes

  1. « Accueil », sur Artelys (consulté le )
  2. Éléments biographiques établis à partir de https://www.maths.ed.ac.uk/OptEnergy/talks/timTalk121012/Renaud_EDF-UC-system.pdf et https://sites.grenadine.co/sites/aqper/fr/colloque2019/participants/2241
  3. http://www.theses.fr/1993ENMP0444
  4. https://www.roadef.org/bulletins/bulletinNo20.pdf
  5. Voir le Bulletin de la ROADEF https://www.roadef.org/bulletins/bulletinNo20.pdf
  6. Voir sur le site du CERMSEM de l'Université de Paris 1 http://cermsem.univ-paris1.fr/renaud/renaud.htm
  7. M. Ruiz, J. Maeght, A. Marié, P. Panciatici et A. Renaud, « A progressive method to solve large-scale AC optimal power flow with discrete variables and control of the feasibility », 2014 Power Systems Computation Conference,‎ , p. 1–7 (DOI 10.1109/PSCC.2014.7038395, lire en ligne, consulté le )
  8. (en) Léonard Bacaud, Claude Lemaréchal, Arnaud Renaud et Claudia Sagastizábal, « Bundle Methods in Stochastic Optimal Power Management: A Disaggregated Approach Using Preconditioners », Computational Optimization and Applications, vol. 20, no 3,‎ , p. 227–244 (ISSN 1573-2894, DOI 10.1023/A:1011202900805, lire en ligne, consulté le )
  9. https://www.semanticscholar.org/paper/Application-de-l'apprentissage-par-renforcement-a-Ren%C3%A9-Grellier/d888f828d5f02faf030d43f0d19b23f41dd8f022
  10. A geometric study of duality gaps, with applications, Mathematical Programming, 90, pages 399–427(2001)
  11. Stochastic optimization of unit commitment: a new decomposition framework, IEEE Transactions on Power Systems, Volume: 11, Issue: 2, May 1996
  12. Daily generation scheduling: decomposition methods to solve the hydraulic problems, International Journal of Electrical Power & Energy Systems, Volume 16, Issue 3, June 1994, Pages 175-181
  13. Daily generation management at Électricité de France: from planning towards real time, IEEE Transactions on Automatic Control, 1993 .

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).