Encyclopédie Wikimonde

Association des francophones des Kootenays Ouest

Aller à : navigation, rechercher
Association des francophones des Kootenays Ouest
Cadre
Forme juridique Organisme à but non lucratif
Fondation
Fondation 1986
Identité
Siège Nelson, Colombie-Britannique
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web afko.ca

L’Association des francophones des Kootenays Ouest (AFKO) est une organisation à but non lucratif fondée en 1986. Elle contribue à l’épanouissement et à la valorisation de la diversité francophone au sein de la région qu'elle dessert.

Historique

En 1985, à Rossland, un petit groupe de francophones de la Colombie-Britannique se rencontrent dans le contexte d’un club francophone. Peu à peu, le groupe s’élargit et des gens d’autres régions des Kootenays s’y ajoutent.

L’Association des francophones des Kootenays Ouest (AFKO) est fondée et incorporée en société sans but lucratif en 1986. En 1998, l’AFKO ouvre son premier bureau à Nelson, avec une bibliothèque et un centre de ressources. Les francophones ont pignon sur rue et un lieu de rencontre. En 2018, l'AFKO s'installe sur la rue Baker dans une magnifique maison ancestrale.

En 2019, l’AFKO restructure son équipe de travail et entame un processus de réflexion pour assurer un avenir riche et solide. AFKO représente les francophones ou francophiles de tout âge et tout horizon qui souhaitent s’exprimer en français.

En 2020, l’AFKO compte près de 400 membres répartis sur l’ensemble du territoire de la région des Kootenays Ouest. Elle offre une programmation annuelle diversifiée et est présente au sein de plusieurs villes du territoire desservi dont Nelson, Castlegar, Rossland, Kaslo, Crawford-Bay et la vallée de Slocan[1].

Mission

L’AFKO a pour mission de faire rayonner la langue française et les cultures francophones dans la région des Kootenays Ouest, mais aussi de réunir et représenter les francophones et francophiles par le biais d’activités socio-culturelles, communautaires et éducatives[2]. L'événement annuel L'AFKO fait son show offre une série de performances d'artistes francophones locaux[3]. En 2015, l'Association présente un spectacle de marionnettes géantes qui raconte l'histoire des pionniers francophones dans les Kootenays entre 1891 et 1907 : Henri Bourgeois, Elie Carpentier et J.O. Patenaude[4].

Éducation

Les Kootenays Ouest offrent deux programmes d'éducation en français : le programme d'immersion française ainsi que l'école en langue française. Le premier programme, celui d'immersion française, est offert dans les écoles anglophones[5]. La langue française est enseignée comme deuxième langue, alors que l'école en français l'enseigne comme une première langue.

Écoles francophones

Il y a trois écoles francophones dans les Kootenays Ouest :

  • École des Sentiers-Alpins (Nelson)[6]
  • École des Sept-Sommets (Rossland)[7]
  • École des Glaciers (Revelstoke)[8]

Immersion française

Inscription régionale en immersion française dans les Kootenays selon les statistiques du Canadian Parents For French[9] (CPF)[10]

Année scolaire Nombre d’élèves Changement en % des inscriptions en immersion française Pourcentage des élèves en immersion française
2014-2015 1,066 - 6,20%
2015-2016 1,165 9.29% 6,78%
2016-2017 1,192 2,32% 9.96%
2017-2018 1,313 10,15% 7.43%
2018-2019 1,401 6,70% 7.81%
2019-2020 1,429 2% 7.21%

Notes et références

  1. « À propos », sur AFKO (consulté le 31 août 2020)
  2. « Accueil », sur AFKO (consulté le 7 juillet 2020)
  3. « C’est le show dans les Kootenays Ouest », sur Radio-Canada, (consulté le 31 mars 2021)
  4. (en-US) Will Johnson, « Giant pioneer puppets », sur Nelson Star, (consulté le 31 mars 2021)
  5. Ministry of Education, « French Immersion Program - Province of British Columbia », sur www2.gov.bc.ca (consulté le 19 janvier 2021)
  6. « école des Sentiers-alpins » (consulté le 6 août 2020)
  7. « école des Sept-sommets » (consulté le 6 août 2020)
  8. « école des Glaciers » (consulté le 6 août 2020)
  9. (en-CA) cpf, « Enrolment Statistics », sur Canadian Parents for French | British Columbia, (consulté le 6 août 2020)
  10. (en-CA) cpf, « Enrolment Statistics », sur Canadian Parents for French | British Columbia, (consulté le 15 juillet 2020)

Article connexe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).