Aurélye Perrette

Aller à la navigation Aller à la recherche

Aurélye Perrette, née au Creusot en décembre 1975[1], est une poétesse française contemporaine.

Biographie

Marquée par le destin (elle est dans un fauteuil roulant), Aurélye Perrette écrit très tôt ses premiers textes, et est rapidement publiée par les Adex, Ateliers d'Expression Poétique.

Sa poésie joue sur la simplicité extrême des mots, une brièveté proche des haïkus (qui l'a donc rapprochée des Adex) et une sensibilité très fine à la nature et au temps. Ses thèmes sont en effet le temps (le temps qui passe, saisons, réminiscences, intuitions), l'instant (le temps comme succession de moments) et la nature.

Restée fidèle aux éditions Les Adex, Aurélye Perrette a publié néanmoins dans la collection des Carnets des éditions La Pierre qui Roule, en collaboration avec la dessinatrice Frédérique Helle, à la demande d'Alexis Garandeau[2].

Bibliographie

  • Calmes orages, Les Adex, Collection Tempoèmes, 1999[3]
  • Discrète digitale, Les Adex, Collection Tempoèmes, 2000[4]
  • Le chant du bois moulu, Les Adex, Collection Tempoèmes, 2003[5]
  • Secrets de paradis, Les Adex, Collection Tempoèmes, 2006[6]
  • Bruits de silences, photographies de Jean-Baptiste Peter, Les Adex, Collection Grafipoèmes, 2007[7]
  • Aux Confins de pays, illustrations de Frédérique Helle, éditions La Pierre qui Roule, 2009[8]
  • Fleurs de velours, Les Adex, Collection Tempoèmes, 2009[9]

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).