Encyclopédie Wikimonde

Denys Brunel

Aller à : navigation, rechercher

Denys Brunel, né le à Saint-Germain-en-Laye[1], est un chef d'entreprises français.

Biographie

Ingénieur de l'École centrale Paris et docteur ès sciences économiques, il devient maître de conférences à Paris-Dauphine.

De 1981 à 1993, il est le directeur général de Nouvelles Galeries et président de Cofinoga. De 1993 à 2000, il est directeur général de Monoprix.

Ancien membre du Conseil de la Concurrence, il est président de la Chambre Nationale des Propriétaires depuis 2012.

Président du groupe SEST (santé au travail), il est l’auteur de TVA : invention française, révolution mondiale, l’aventure de Maurice Lauré, paru chez Eyrolles en 2012 et préfacé par Valéry Giscard d'Estaing.

Il est l'époux de Chantal Brunel, maire de Bussy-Saint-Georges et ancienne députée de Seine-et-Marne.

Sa nomination comme Directeur de cabinet[2] de la Mairie de Bussy-Saint-Georges déclenchera une polémique. Sa femme finira par y renoncer[3].

Il tente d'adhérer en juin 2013 à l'association ANTICOR qui rejette sa demande d'adhésion[4] notamment en raison de son renvoi en correctionnelle pour des faits présumés de corruption[5]

Bibliographie

  • La TVA, invention française, révolution mondiale : l'aventure de Maurice Lauré, Eyrolles, 2012
  • La Théorie des jeux et les tests statistiques, ouvrage collectif, Dunod, 1972.
  • Les Mathématiques modernes : technique de décision, Dunod, 1969-1970.

Notes et références

Sources

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).