Georges Berdot

Aller à la navigation Aller à la recherche

Georges Berdot, né le à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques, est un homme de théâtre à qui l'on doit plus de 70 créations originales. Il compte parmi les auteurs français vivants les plus joués en France[réf. nécessaire].

Biographie

Béarnais par son père, espagnol par sa mère, il passe son adolescence en Corrèze où il découvre la scène avec le Théâtre de la Frappe tout en continuant ses études. Entré au ministères des Finances en 1967, qu'il quitte en 1971 pour créer la compagnie Théâtre Job sur Bordeaux, compagnie dont il assure encore la direction, en tant qu'auteur, metteur en scène et acteur. Ses spectacles (plus de 70), ancrés dans le quotidien, se caractérisent surtout par leur humour à l'emporte-pièce.[réf. nécessaire]

Œuvres théâtrales

  • 1971 : C comme balai
  • 1973 : Les Sanglots longs de Cendrillon
  • 1981 : Mâle de mer
  • 1981 : Carton
  • 1985 : Ectoplasme
  • 1986 : L'Ingénieux Hidalgo don Quichotte de la Manche
  • 1989 : Pigeon vole (Éditions La Traverse)
  • 1993 : Mots de tête
  • 1996 : Falstaf
  • 1999 : Je de dames
  • 2003 : Capitaine Fracasse
  • 2006 : Stress en pièces
  • 2011 : Les Quarantièmes Rugissants
  • 2016 : Les jeux sont faits

On lui doit également des pièces pour le jeune public dont Le Coffre à jouer (1995) et L'Enfant qui voulait être Petit Prince (2013).

A animé également l'Atelier Théâtre Impro pendant plus de 10 ans

Cinéma et télévision

A figuré (petits rôles) dans des films de Molinaro, Marboeuf, de Brocca, etc.

A réalisé L'Euro des temps modernes (avec le soutien de la Fondation France)

Radio

Création radiophonique sur France Culture de Pigeon vole

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).