Encyclopédie Wikimonde

Henri-Antoine Verdier

Aller à : navigation, rechercher
Henri-Antoine Verdier
Naissance
2008
Activité principale
Chroniqueur, écrivain

Henri-Antoine Verdier (né le à Taulhac-près-le-Puy, mort en 2008 au Puy) est un écrivain et historien régionaliste.

Biographie =

Après une carrière à la préfecture du Puy[réf. souhaitée], il a écrit plusieurs livres[1] sur la région du Le Puy-en-Velay. Historien local, il a écrit plusieurs articles dans les bulletins locaux (bulletin de la Société académique du Puy[2], revue régionaliste Bïzà Neirà).

Il a obtenu en 1986 un prix national de contesrefsou.

Il a aussi tenu pendant des années des chroniques en dialecte vellave dans le journal « L'Éveil de la Haute-Loire ». Ces écrits mettant en scène son quartier de Taulhac pendant l’entre-deux guerres ont été en partie publiées sous le titre « Mémoires d’un papi auvergnat » et ont servi à une étude universitaire nord-américaine sur l'"autoethnographie"[3].

Le complexe sportif de Taulhac au Puy-en Velay porte son nom.

Ouvrages

Notes et références

  1. « Site BNF »
  2. « Bulletin de la Société académique »
  3. Claiming individuality: the cultural politics of distinction, Pluto press, (ISBN 9780745324586) [lire en ligne] 

Liens extérieurs

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).