LeLive

Aller à la navigation Aller à la recherche

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 139 : attempt to call field 'getEntity' (a nil value). LeLive est un projet de Web TV lancé le par le groupe Webedia et arrêté au cours du mois de mai 2020. Le média cible un public de moins de 35 ans et est diffusé sur plusieurs plateformes de streaming telles que Twitch et Dailymotion.

Le projet réunit des personnalités venues de la télévision comme Kevin Razy, Agathe Auproux et d'autres issues d’internet comme Cyprien Iov[1]. La chaîne diffuse de 17h à minuit, tous les jours de la semaine, dans un style radio libre[2].

Après l'arrêt de diffusion, le compte Twitter est renommé Onair et le site Internet cesse d'être accessible.

Programmation

Le , LeLive publie la liste des programmes et émissions qui seront diffusées ainsi que les personnes qui les présenteront[3]. Certaines de ces émissions ne sont finalement jamais diffusées et d'autres continuent sur d'autres plateformes.

Un lancement compliqué

Le lancement du média est très compliqué en raison de problèmes liés à la régie (problèmes de son notamment)[2].

Quelques heures après son lancement, la chaîne est bannie de la plateforme Twitch pour propos racistes, après que Kévin Razy a répété plusieurs fois « Nigger » (« nègre » en français). Ce bannissement conduit à une chute de l’audience, Twitch étant l’une des plus grosses plateformes de streaming[4].

De plus, une mention d'Adolf Hitler et une blague sur la mort alors récente de Kobe Bryant sont pointées du doigt sur les réseaux sociaux[5].

Les critiques dans le chat sont largement censurées par les modérateurs, jusqu’à que celui-ci soit limité par eux[6].

Les critiques sont très vives de la part des internautes et même de certains vidéastes tels que Squeezie et Michou[7]. Squeezie affirmera en direct : « Ce projet est tenu par des gens qui n’y connaissent rien, qui ont juste envie de faire des thunes, qui ont zéro passion »[8],[9].

À la suite de cet événement, Squeezie prend la décision de quitter Webedia[10].

Notes et références

  1. « LeLive, qui se voulait « le premier média multiplate-forme en direct », vire à l’échec », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 Juliette Pousson, « Le Live : ce qu’il faut savoir sur le lancement chaotique de la chaîne pour les jeunes de Webedia », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « "leLIVE" débutera lundi 3 février 2020 et dévoile ses programmes », sur fr.webedia-group.com (consulté le )
  4. Louise Millon, « leLIVE, pourquoi le lancement du média hybride de Webedia a été un échec » (consulté le ).
  5. Lothan, « LeLive, nouvelle chaîne de Webedia, se fait bannir de Twitch en quatre heures et moquer par les internautes », sur Always For Keyboard, (consulté le ).
  6. Marie | 7 février 2020 | 2 Commentaires Mis à jour le 07 février 2020, « Comment leLIVE, nouveau stream d'envergure, s'est royalement planté », sur madmoiZelle.com, (consulté le )
  7. « Squeezie éreinte leLive, la Web TV de Webedia... qui gère son image », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  8. « Squeezie n’est pas étonné du lancement raté de "leLIVE" de Webedia | Le HuffPost », sur www.huffingtonpost.fr (consulté le )
  9. Jade Olivier, « Squeezie : le youtubeur dézingue leLIVE après son tollé sur Twitch (VIDEO) », sur m.programme-tv.net, (consulté le )
  10. Manuel Alaver, « Le Youtubeur Squeezie annonce son départ de Webedia », sur Capital.fr, (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus