Paul-Bernard Munch

Aller à la navigation Aller à la recherche
Paul-Bernard Munch
Paul-Bernard Munch au palais du Luxembourg.
Naissance (56 ans)
Sierentz
Activité principale
historien
Auteur
Langue d’écriture française

Paul-Bernard Munch, né à Sierentz le , est un historien français, spécialiste du Sud Alsace[1].

Biographie

Né à Sierentz le 17 décembre 1965, Paul-Bernard Munch se tourne très tôt vers l'histoire grâce notamment à son père Claude Munch. Dès son adolescence, il devient correspondant local de presse pour les DNA en 1985 et ses sujets sur l’histoire frontalière sont immédiatement très appréciés par les lecteurs[2]. Pendant ses études d'histoire, il sera l'un des plus jeunes professeurs de France en enseignant en tant que maître auxiliaire. En 1988 avec une licence et une maîtrise en histoire, il retrouve, comme professeur titulaire, «son lycée» à Saint-Louis, avec une infidélité à partir de 2010, en devenant assistant parlementaire (à temps partiel).

Il poursuit néanmoins son activité d'enseignant comme professeur d'histoire-géographie mais également en tant qu'animateur en langue et culture régionales (LCR) et depuis 2020 comme chargé de cours en histoire contemporaine à l’Ecole Supérieure des Sciences Politiques Appliquées de Mulhouse.

Après avoir été le collaborateur parlementaire de Catherine Troendlé, sénateur du Haut-Rhin de 2004 à 2020, Paul-Bernard Munch œuvre désormais, depuis son élection en 2020, aux côtés de Christian Klinger, sénateur du Haut-Rhin[3].

Parcours associatif

Paul-Bernard Munch fait partie des membres fondateurs de la Société d’Histoire de la Hochkirch en 1980, regroupant Sierentz-Uffheim-Waltenheim-Geispitzen, qu’il préside depuis 2016, des cercles d’histoire de Hésingue, de Hégenheim et de Blotzheim[4]. Président de la société d’Histoire de Huningue-Village-Neuf et de la région frontalière depuis 2004, il est nommé par agrément ministériel avec l'arrêté du 13 juillet 2009 conservateur du Musée historique et militaire de Huningue, le seul labélisé «Musée de France» en région frontalière[5].

Travail de recherche

En effectuant un travail de recherche important notamment à Bâle, Colmar, à Strasbourg, à Paris, à la BNF et aux Archives nationales, il endosse le rôle de chercheur[4]. Son entrée alors comme plus jeune membre de l’Académie d’Alsace salue l’auteur (ou le coauteur) d’une cinquantaine d’ouvrages sur l’histoire de l’Alsace du Sud[6]. Il permet par ses écrits, multiples et variés, ses visites guidées et conférences de mieux appréhender le territoire et l'identité alsacienne[7]. Son parcours témoigne de son engagement dans la vulgarisation des savoirs ou l’éducation citoyenne qui lui a valu les insignes de chevalier des Palmes académiques en 2007 et d’officier des Palmes académiques en 2015[8].

Publications significatives

  • Saint-Louis, porte de France  (Editions Coprur, 1995)
  •  Hesingue, Porte du Sundgau (Editions Gschwind, 1997)
  • Les atlas de Huningue et du Landskron 1775 (2007)
  • Le Sundgau (Editions Sutton 2007)[9]
  • Blotzheim, histoire et patrimoine (Editions des Rauraques, 2008)
  • Sierentz de la maison commune à la mairie, 2008
  • Saint-Louis, Huningue et la Région frontalière (Editions Sutton 2009)
  • Le Pays de Sierentz, Tome II (éditions Sutton), 2011
  • Bourgfelden, grande histoire d’un petit village (Société d’histoire de Saint-Louis), 2013. (ISBN 978-2-918913-06-1)
  • Wentzwiller (Société d’Histoire de Wentzwiller-Buschwiller), 2017.
  • La Région frontalière vue par l’objectif d’Eugène Groellin, volume 1 Saint-Louis-Huningue-Village-Neuf), 2020. (ISBN 979-10-97215-16-3)

Notes et références

  1. « Distinction. Huningue : les Palmes académiques pour Paul-Bernard Munch », sur www.lalsace.fr (consulté le )
  2. Jules FÉRON, « Saint-Louis - Distinctions. Paul-Bernard Munch mis à l’honneur par la Renaissance Française », sur www.dna.fr (consulté le )
  3. « TROMBINOSCOPE DES COLLABORATEURS DE SENATEUR PAR DEPARTEMENT - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le )
  4. 4,0 et 4,1 « Sierentz. Promenade illustrée dans les pas de Paul-Bernard Munch », sur www.lalsace.fr (consulté le )
  5. « Société d'histoire de Huningue - Village-Neuf et de la Région Frontalière », sur www.histoire-huningue.eu (consulté le )
  6. « Huningue : les Palmes académiques pour Paul-Bernard Munch - Opera News », sur www.dailyadvent.com (consulté le )
  7. « L'histoire et la plume de Paul-Bernard MUNCH < Rencontres avec des Huninguois[es] < Journal municipal Passerelle[s] < S'informer < Découvrir Huningue », sur www.ville-huningue.fr (consulté le )
  8. « Distinction. Sierentz : Paul-Bernard Munch, « couteau suisse » de l’histoire locale », sur www.lalsace.fr (consulté le )
  9. Paul-Bernard Munch, Le Sundgau, A. Sutton, (ISBN 978-2-84910-600-6) [lire en ligne (page consultée le 2022-01-27)] 

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 287 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 561 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).