Encyclopédie Wikimonde

Thibaut Huchard

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Thibaut Huchard est un peintre contemporain et réalisateur français.

Biographie

Né en 1987 à Rillieux-la-Pape, près de Lyon, Thibaut Huchard prend des cours de dessin à l’âge de huit ans, puis débute la peinture à l’huile à douze ans[1].

En 2005, il intègre l’école Émile-Cohl, où il développe sa pratique du dessin, et en sort diplômé en 2010[2].

L’année suivante, son court-métrage d’animation Mumkin Boukra (Peut-être demain en arabe), qui explore l’univers des mille et une nuits[3], réalisé en 2010, est nominé au Grand Prix du Jury du Festival Premiers Plans d'Angers[4].

Il enchaîne dès lors des expositions : il est mis en avant lors de l’édition 2014 du salon d’art contemporain de Montrouge, puis c’est la Fondation Francès qui s’intéresse à son travail, entre 2014 et 2015[5].

Les scènes sexuelles, crues, ont valu à l’exposition « Crash Test » à laquelle il a participé une interdiction aux mineurs non accompagnés, certaines images pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes[6].

L’historienne Anne Martin-Fugier[7], qui l’a repéré lors de sa participation au salon de Montrouge[8], indique qu’après avoir fait le choix de la peinture abstraite, il a opté pour la peinture figurative en noir et blanc, s’appuyant notamment sur une technique du dessin qui l’aide à structurer ses compositions[1].

Ses tableaux figurent souvent des animaux (des cochons, une hyène, un ours…), mais traitent aussi de thèmes politiques : banlieue, jeunesse, migrants. Il opère un syncrétisme des époques et des genres, rend hommage à la peinture d’histoire en même temps qu’il en casse les codes, dans le but de mettre en abyme les violences contemporaines[9].

Expositions

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Anne Martin-Fugier, « Thibaut Huchard », sur thibauthuchard.com, (consulté le 29 septembre 2018).
  2. Anne Martin-Fugier, « Thibaut », sur Fresh Connexion (consulté le 29 septembre 2018).
  3. « SHORT SCREENS#74: “IL ÉTAIT UNE FOIS” », sur shortscreens.be (consulté le 29 septembre 2018).
  4. « Mumkin Boukra », sur Allociné (consulté le 29 septembre 2018).
  5. Vente aux enchères. 59e salon de Montrouge, Montrouge, [lire en ligne] .
  6. Marie Chatillon, « « Crash test », la vision artistique d’une jeunesse désinhibée », sur franceinfo:, (consulté le 29 septembre 2018).
  7. « Anne Martin-Fugier », sur France Culture, (consulté le 29 septembre 2018).
  8. Guy Boyer, « Les surprises du Salon de Montrouge 2014 », Connaissance des arts,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2018).
  9. Marine Relinger, « Salon de Montrouge : à la chasse aux talents de l’art contemporain », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2018).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).