Encyclopédie Wikimonde

Daniel Tongning

Aller à : navigation, rechercher

Daniel Tongning, né en 1953 à Baleveng, dans les hautes terres de l'Ouest, en pays Bamiléké au Cameroun, est un poète et écrivain.

Biographie

Daniel Tongning entre très jeune à l'école protestante de Ndzag à Baleveng. Il y fit ses études primaires, les études secondaires à Dschang et à N'Nkongsamba, et les études supérieures à Paris où il arriva en septembre 1976.

Débuts en littérature

Daniel Tongning et Madame Dounghagni Jeannette Momo, auteur de « Une veuve et ses filles », publié aux éditions Harmattan sont compatriotes. Il partage avec elle la passion de l'écriture. Ensemble, ils travaillent sur le thème de la famille africaine dès l'année 2004. En 2007, Daniel Tongning rencontre l'éditeur et écrivain Charles Mérigot, auteur de « Ledit de la cymbalaire, éditions La Ramonda. Il accepte de participer à un projet de livre que souhaite publier l'éditeur mais, qui tarde à se réaliser. En 2008, il rencontre le poète, dramaturge et metteur en scène Kazem Shahryari et participe avec bonheur à son « Ateliers libres du Plateau du Poète » au Centre culturel Houdremont à la Courneuve. Le poète Kazem Sharhyari, y dirige un atelier d'écriture où il travaille avec les élèves des Lycées Papin et Jacques Brel de La Courneuve. Pour sa contribution, cette année-là, il écrit Et je devins le petit soldat, une nouvelle relative à la guerre d'indépendance au Cameroun dont il fut témoin, et que publiera Kazem Shahryari dans le livre collectif intitulé La Courneuve, Ateliers libres du Plateau du Poète, paru aux Éditions L'Harmattan en avril 2008 à Paris.

Écrivain

L'œuvre littéraire de Daniel Tongning est une écriture qui s'inscrit à la fois dans le présent et dans le passé. Une écriture qui suit à la trace la négritude sans y être. Daniel Tongning interroge l'homme dans sa causalité, dans son origine à travers la culture, l'identité et même le politique. Dans son interrogation, il se situe dans une forme d'ambivalence qui n'est que son « entre-deux  culturel », qui le situe à la fois ici dans le monde occidental et là-bas, dans le monde africain. C'est entre autres volontés, le désire de revendication d'une identité, mais aussi une ouverture par rapport à ce qui n'est pas. Daniel Tongning, dans sa production littéraire ou romanesque, décrit les choses de la manière la plus authentique, dans une vérité qui s'énonce de façon lucide et en même temps ludique. Une écriture, dirais-je, qui met le lecteur en état d'éveil parce que, à la fois profonde et féconde (Malick N'Diaye, Psychologue clinicien et bénévole à l'association le lien, Le Cameroun, rencontre avec Daniel Tongning, Littérature camerounaise, Maison de la Citoyenneté, La Courneuve,le 16 janv. 2014).

Poète, écrivain et philosophe, il est « spécialiste des questions sociétales dans leur dimension ethnosociologique, traite des thèmes qui ont une grande importance dans la vie de l'individu. Dans tous ses ouvrages, ce généreux homme met toute son énergie à trouver des formules qui permettent de concilier le cœur et l'esprit pour une paix intérieure et extérieure de l'être humain. Cette paix constitue un des piliers de l'épanouissement global de l'individu » (Fatimatou Ndiaye - APEF). Ses ouvrages m'ont fait découvrir un auteur. Des œuvres riches sur la culture africaine et celle de notre vieille Europe. Une découverte très intéressante de deux mondes différents. J'ai aimé le lire, le relire (Fernand Bachmann -Chevalier de l'Ordre national du mérite.- J.O. /15.11.2002. -Paris, 12.09.2010). Ce que j'écris, disait-il à Fatimatou Ndiaye, vient de ce que je saisis de la réalité, de ce que les gens autour de moi vivent et éprouvent, bref, de ce que la société me donne à saisir. Poète, romancier ou philosophe, il est un écrivain touche-à-tout.

En Daniel Tongning, il y a du philosophe : La philosophie est dans ses œuvres. Le thème de la vie avec Discours sur les causes de l'existence (Mela Ponthy et les sept sages), celui du retour aux sources de la culture africaine avec Visage des gens du Sud. L'histoire et la politique aussi, y sont présentes avec "Le roman des batailles des vertus au Cameroun", "Une saison dans les montagnes de l'ouest Cameroun", et y conduisent naturellement à un questionnement éthique.

Mais Daniel Tongning est aussi un poète, son livre Discours poétiques le révèle. Pour le poète-philosophe, la poésie et le roman (le conte ou l'essai) sont deux modes d'expression aussi importants l'un que l'autre. La poésie est pour lui une forme de la pensée puisque son côté intransigeant a pour effet de relancer l'écriture argumentative de l'essai, ou l'écriture narrative des contes romano-philosophiques.

C'est un de ces écrivains africains de langue française qui veulent faire redécouvrir l'Afrique.

Œuvres

Romans et essais

  • Mela Ponthy et les Sept sages : Discours sur les causes de l'existence, éditions Edilivre, 2008
  • Visage des gens du Sud, roman d'aventure, Edilivre, Paris, avril 2009
  • Le roman des batailles des vertus au Cameroun, Éditons Edilivre, Paris, 2010.
  • Une saison dans les montagnes de l'Ouest Cameroun, Publibooks, 2011.
  • Lettres à mon ami Blanc, essai, col. classique, Edilivre, Paris, janvier 2013.
  • Complots sur les bords du Mfoundi à Yaoundé, Mon Petit Editeur, Paris, 14 mars 2013.
  • Le corrupteur, le corrompu, la victime et les manières d'exercer le pouvoir,Edilivre, Paris, 24 mars 2014.

Poésie

  • Discours poétiques: des manières d'exalter la vie, recueil de poèmes, éditions Edilivre, Paris, 2009
  • Le monde de mes amours, recueil de poèmes, éditions Edilivre, août 2013

Autres écrits

  • Nouvelle : Et je devins le Petit soldat, in Courneuve (La) de Kazem Shahryari: Ateliers Libres du Poète d'Utilité Publique avec Michel Petit et Daniel Tongning - Et les élèves des Lycées Denis Papin et Jacques Brel de la Courneuve, Ed. l'Harmattan.
  • Article : Pius Njawé est mort mais que nous apprend sa mortlemessager.net, juillet 2010.
  • Article : Se réaliser et s'épanouir en famille, APEF, 2011.
  • Daniel Tongning, La débrouille au quotidien » ou le modèle informel d'inclusion sociale des personnes en situation de pauvreté, http://blogdedanieltongning.blogspot.fr/
  • Daniel Tongning: la poésie orale, http://daniel-tongning.blogspot.fr
  • Daniel Tongning, La philosophie yemba: Considérations sur la douleur amoureuse, http://blogdedanieltongning.blogspot.fr/2012/01/la-douleur-amoureuse-et-la-philosophie.html
  • Préface "Choix d'une vie" de Jeannette Dounghagni-Momo, Editions Edilivre, mars 2013.
  • Préface " Mots pour maux" de Benjamin Guifo, édi. Edilivre, déc. 2012.

Bibliographie


Liens externes

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 342 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).