Encyclopédie Wikimonde

InLibroVeritas

Aller à : navigation, rechercher

Logo ILV 1.jpg

Adresse inlibroveritas.net
Slogan La Littérature Équitable
Type de site Portail d'édition en ligne
Langue français
Inscription gratuite
Lancement Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
État actuel en activité

InLibroVeritas est une maison d'édition fondée en janvier 2005 par Mathieu Pasquini.

La maison d'édition

InLibroVeritas, aussi surnommée ILV, est une maison d'édition atypique puisque l'ensemble de son catalogue, sans exception, est accessible en ligne, sous licence libre ou licence ouverte. En lecture directe, en téléchargement et en livre papier. InLibroVeritas est engagée dans l'art libre et est la pionnière des maisons d'édition françaises publiant exclusivement des livres sous licences libres ou ouvertes (Creative Commons, Licence Art Libre, GFDL ...).

Philosophie éditoriale

InLibroVeritas est un site communautaire d'auteurs et de lecteurs, où les auteurs peuvent venir écrire en ligne leurs œuvres littéraires, et où les lecteurs peuvent lire en ligne l'ensemble des œuvres librement et gratuitement. S'il s'agit d'une édition à compte d'éditeur dans la mesure où les auteurs ne paient aucuns frais et sont rémunérés sur les ventes de leurs livres papier, l'éditeur ne fournit la plupart du temps aucun travail de relecture, de correction ou de promotion sur l'ouvrage. À ce titre, ILV a pour concurrent direct les éditeurs à la demande comme Lulu.com[1].

Les ventes de livres se font via un système unique appelé le Livre Unique à la Carte. L'acheteur choisit et compile la ou les œuvres de son choix dans un livre, puis décide lui-même de la couverture (titre, image, quatrième...), l'acheteur crée véritablement le livre qu'il veut avec les œuvres qu'il préfère. 10 % de royalties sont reversés à l'auteur, ou les auteurs différents présents dans le livre. Dans le cas d'œuvres d'auteurs du domaine public, la somme est versée dans un pot commun puis reversée aux auteurs ayant déjà été présents dans une édition papier.

Les auteurs peuvent également choisir de mettre leurs œuvres en téléchargement payant sous forme d'e-book via un code Allopass, auquel cas 50 % de la somme leur est reversée. Ils peuvent également choisir de mettre cet e-book en téléchargement gratuit.

On notera que certains livres sont plus particulièrement portés, et représentent la ligne éditoriale, ce sont les titres de ILV-Bibliotheca.

InLibroVeritas propose ses textes du domaine public sous Licence Art Libre. Il se propose aussi de récupérer les œuvres perdues, économiquement non rentables, dans son projet « la nouvelle vie du livre ».

Partenariats

Depuis 2010, InLibroVeritas est associé à Bookeen pour la distribution d'une liseuse Cybook Opus contenant des collections d'œuvres éditées et sélectionnées par InLibroVeritas[2].

InLibroVeritas est également l'éditeur historique de la collection de livres, en partenariat avec Framasoft, les Framabook.

Reconnaissances

2007 : Les Lutèce d'Or, dans la catégorie « Meilleure Action de Promotion du Libre »[3]

Divergences et fondation de Atramenta

En 2011, des divergences entre Mathieu Pasquini et Thomas Boitel entraînent le départ de ce dernier[4]. Thomas Boitel fonde alors "Atramenta" qu'il définit comme un service de publication d'œuvres écrites, en ligne, en ebook, en livre audio et en livre papier et une communauté littéraire en ligne, reprenant les mêmes concepts qu'il avait développé pour InLibroVeritas.

Notes et références

Lien externe

Cet article « InLibroVeritas » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).