Nick Gardel

Aller à la navigation Aller à la recherche

Nick Gardel est un auteur de romans policiers français, né en 1971 dans le département des hauts de Seine (92). Il déménage en Alsace en 1981 tout en gardant un lien étroit avec la capitale.

Il débute tout d’abord par l’écriture de nouvelles qu’il compile dans un recueil nommé « Un état d’esprit ». Le recueil ne sera jamais proposé aux éditeurs et bénéficiera d'une série d'auto-éditions sous différents noms. On compte ainsi les éditions Foliol, 10/19 et finalement Friends Only qui deviendra la signature éditoriale fétiche de l'auteur. Chacun des romans suivants sera tout d'abord imprimé au format "livre de poche" sous ce nom d'éditeur.

Lors de la rédaction d’un nouveau recueil, il s’aperçoit que les trois textes en cours ont des points communs. Il rédige donc un quatrième récit qui fera le lien avec les trois premiers. Les quatre nouvelles sont alors publiées sous le titre : « La spirale du Domino » chez Edilivre. Cette édition reprendra aussi un certain nombre de textes contenus dans « un état d’esprit ».

Passé ce cap, Nick Gardel publie dans la foulée un roman écrit à la première personne « Le Cercle d’Agréables Compagnies », où on rencontre son héros récurrent Richard Martin. Le personnage, victime d’une première erreur judiciaire tente de mener une enquête pour en éviter une autre. C’est dans cette histoire que l’on rencontre la commissaire Julia Bastélica qui deviendra l’axe central des deux romans suivants.

Le second tome « Un faisceau de Présomptions » mêle la vision croisée de Martin et de Bastélica pour résoudre une nouvelle enquête qui incrimine, encore, Martin. Le roman est publié, lui aussi, chez Edilivre.

Le dernier tome du cycle Bastélica « Une question de Principes » voit revenir la commissaire pour mener à bien une série de meurtres dans le milieu universitaire. Le personnage de Richard Martin n'y est que suggéré et Bastélica en assume le rôle principal. Le roman laisse aussi la part belle au personnage de Maximilien Pijon, Universitaire renommé et assassin compulsif qui s'exprime à la première personne tout au long du récit.

Avant la publication chez Edilivre du dernier titre de la trilogie, Nick Gardel écrit et publie chez Baleine un épisode du Poulpe nommé Lâches Déraisons. Gabriel Lecouvreur, le célèbre héros de la série, s’y retrouve aux prises avec l’hiver alsacien, le milieu vannier et une certaine forme de jeunesse désocialisée.

Après cette trilogie, il crée un nouveau personnage "Peter Raven" dont la première aventure Nevermore l'emmène en Touraine. Ce roman se caractérise par de nombreuses citations de groupes de Rock progressif qui introduisent chaque chapitre. Nick Gardel y affine son écriture en approfondissant ses personnages et les lieux qu'ils rencontrent.

Œuvres

2008 : Un état d'esprit et autres nouvelles, autoédition Friends Only : recueil de nouvelles

2010 : La Spirale du Domino et autres histoires, Edilivre : recueil de nouvelles (les 4 premières sont inédites, les suivantes reprennent "Un état d'esprit")

2010 : Le Cercle d'Agréables Compagnie, Edilivre : Roman

2011 : Un Faisceau de Présomption, Edilivre : Roman

2012 : Une Question de Principes, Edilivre : Roman

2012 : Lâches Déraisons - Le Poulpe, Baleine : Roman

2012 : Nevermore, autoédition Friends Only : Roman

Lien externe

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus