Encyclopédie Wikimonde

Séminaire théologique sud-africain

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Le Séminaire théologique sud-africain (South African Theological Seminary - SATS) est un institut de théologie évangélique non-dénominationnel basé à Bryanston (Municipalité de Johannesbourg) et d'enseignement à distance. Fondé par Christopher Peppler en 1996[1], le séminaire[2] est dirigé par Kevin Smith. SATS compte plus de 2 000 étudiants dans plus de 80 pays[1]. Depuis 2016, 574 étudiants ont une licence en théologie (B.Th), 110 autres ont obtenu un Master en Théologie (M.Th) et 40 un doctorat[3].

Histoire

Le séminaire a été créé par Christopher Peppler en 1996. Il est l'un des membres fondateurs de l'Association nationale des organisations d'enseignement à distance en Afrique du Sud (NADEOSA).

Affiliations et accréditation

SATS est accrédité par le Conseil de l’enseignement supérieur (Council on Higher Education – CHE) qui est similaire et comparable à l'accréditation régionale américaine. [4] Le séminaire est reconnu par l’enseignement et de la formation (the Education and Training Quality Assurer) de l’organe d’octroi d’équivalence des titres scolaire et académiques en Afrique du Sud (of the South African Qualifi cations Authority – SAQA). Le séminaire est aussi enregistré au département de l’éducation.

South African Theological Seminary est membre fondateur de l’association nationale des institutions de l’enseignement à distance en Afrique du Sud (National Association of Distance Education Institutions) et membre fondateur du forum chrétien des établissements privés de l’enseignement supérieur (Christian Private Higher Education Forum). SATS est aussi membre de l’association des établissements privés de l’enseignement, de la formation et du développement (Association of Private Providers of Education, Training and Development), et de l’institut Sud- Africain de l’enseignement à distance (South African Institute for Distance Education).

Au niveau international, SATS est respectivement membre du conseil international de l’enseignement évangélique et théologique (International Council for Evangelical Theological Education), du conseil international de l’enseignement supérieur (International Council for Higher Education), et de l‘association mondial des institutions évangéliques et théologiques (World Evangelical Theological Institute Association).

Programmes

SATS délivres des diplômes de premier, deuxième et troisième cycles (B.Th. Honours, Master of Divinity, M.Th., Ph.D. en théologie )[5].

Principaux dirigeants

Les dirigeants de SATS

  • 1996-2005 Christopher Peppler (ThD University of Zululand )[6].
  • 2006-2017 Reuben van Rensburg (ThD University of Zululand )[1].
  • 2018-présent Kevin Smith (DLitt University of Stellenbosch, PhD South African Theological Seminary)[2]

Webinaires et Conspectus

SATS a organisé plusieurs webinaires axés sur le pentecôtisme dans les pays du Sud et sur la théologie de Paul sur les hommes et les femmes[7].

Le séminaire dispose aussi d'une revue universitaire à comité de lecture appelée Conspectus qui publie deux numéros par an qui comprend des articles de recherche, des critiques de livres et des résumés de thèses accessibles aux lecteurs spécialistes et non spécialistes. " [8].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 (en) « Our History », SATS (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 (en) « SATS Staff | South African Theological Seminary Faculty », SATS (consulté le ).
  3. « An Animated History of SATS », YouTube (consulté le )
  4. (en) « Accreditation », SATS (consulté le )
  5. (en) « Programmes » (https://www.sats.edu.za/programmes/), SATS (consulté le )
  6. « Christopher Peppler | South African Theological Seminary - Academia.edu », sats-za.academia.edu (consulté le )
  7. (en) « Paul’s Theology on Men and Women - SATS.edu.za » (https://www.sats.edu.za/live-events/pauls-theology-on-men-and-women/), SATS (consulté le )
  8. (en) « Volume 28 - SATS.edu.za » (https://www.sats.edu.za/conspectus/volume-28/), SATS (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).