Encyclopédie Wikimonde

Jade Dousselin

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Jade Dousselin, née le , est une avocate pénaliste française. Elle plaide dans de nombreux procès médiatiques, notamment des affaires politico-judiciaires.

Biographie

Formation et carrière

Parallèlement à ses études de droit à l'Université de Poitiers et à la suite de sa participation aux mouvements sociaux de 2009 contre la loi LRU, elle devient secrétaire générale des Jeunes socialistes de la Vienne.

En 2011, elle intègre un Master 2 Droit pénal des affaires à l'université de Créteil. Elle intègre alors le Bureau national des jeunes socialistes, au sein duquel elle prend la direction du courant politique proche de Martine Aubry.

En 2016, son groupe politique[pas clair] quitte le parti socialiste et forme Les Jeunes avec Macron (cf. la bande de Poitiers[1]). Elle quitte alors la politique et intègre le cabinet Stas Associés avant d'obtenir son CAPA la même année.

En 2020, elle s'associe avec maître Isabelle Laratte, spécialiste de la propriété intellectuelle. Elles montent ensemble le cabinet WW Associés[2],[3].

Divers

Elle s'est engagée pour l'environnement en défendant l'association L214, contre la peine de mort en s'opposant aux côtés d'autres avocats, à l'application de la peine de mort pour les détenus français condamnés en Irak.

En 2020, elle devient l'avocate pénaliste du Collectif 50/50 qui milite contre les discriminations raciales et sexistes dans le milieu du cinéma[2].

Affaires médiatisées

En 2017, elle est contactée par Quentin Guillemain, père d'une fille ayant consommé du lait infantile contaminé à la salmonelle, qui souhaite attaquer la société Lactalis. À ce jour, une instruction est en cours auprès du pôle santé publique près le tribunal de Paris[4],[5].

En mai 2018, elle devient le conseil de l'actrice Sand Van Roy qui a déposé plainte contre Luc Besson pour des faits présumés de viol. Elle déposera plusieurs plaintes avec constitution de partie civile, pour diffamation, contre l'hebdomadaire Le Point[6]. Les plaintes visent les propos du magazine s'agissant du dossier d'instruction en cours[7].

En juin 2018, elle est l'avocate de lycéens interpelés au lycée Arago et dépose une plainte pour « violences volontaires sur personne vulnérable et détention arbitraire ». Les étudiants étaient restés plus de cinq heures dans un car de CRS sans pouvoir ni boire ni manger et sans savoir où ils étaient emmenés[8],[9].

En 2018, elle devient l'une des avocates de La France insoumise, de Jean-Luc Mélenchon et de ses anciens assistants parlementaires dans le cadre de l'enquête ouverte sur ces mêmes assistants. Elle prendra également la tête d'autres affaires périphériques liées au mouvement[10],[11].

En septembre 2019, elle défend les intérêts de l'eurodéputé Manuel Bompard[10], lors du procès de la perquisition du siège de La France insoumise au tribunal correctionnel de Bobigny.

La même année, en 2019, elle devient l'avocate du Community manager de la maire de Paris dans une affaire d'agressions sexuelles impliquant Luigi Ventura, nonce apostolique en France. Le 8 juillet 2019, l'immunité du diplomate par le Vatican est levée[12],[13],[14]. Le 16 décembre 2020, Luigi Ventura est condamné à huit mois de prison avec sursis[15] et au versement de dommages et intérêts[16].

En 2021, elle intègre l'équipe de défense de Sandra Muller, poursuivie en diffamation à la suite de son tweet à l'origine des mouvements #balancetonporc et #meetoo[17],[18],[19].

Notes et références

  1. Jérémy MAROT et Pauline THEVENIAUD, Les apprentis de l'Élysée: Grandeur et décadence de la maison Macron, Place des éditeurs, (ISBN 978-2-259-27743-3) [lire en ligne (page consultée le 2021-01-12)] 
  2. 2,0 et 2,1 « WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal », sur https://www.magazine-decideurs.com (consulté le 8 janvier 2021)
  3. « Lancement du cabinet WW Associés », lemondedudroit,‎ (lire en ligne)
  4. « https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/jade-dousselin-plaide-dans-la-cour-des-grands », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le 11 janvier 2021)
  5. « Lactalis: l'association de victimes doute que l'Etat soit "irréprochable" », sur LExpress.fr, (consulté le 11 janvier 2021)
  6. Le Point magazine, « Affaire Luc Besson: l'actrice porte plainte pour diffamation contre Le Point », sur Le Point, (consulté le 11 janvier 2021)
  7. « Sand Van Roy, l'actrice qui accuse Luc Besson de viol, porte plainte contre X pour diffamation », sur Franceinfo, (consulté le 11 janvier 2021)
  8. « Interpellations au lycée Arago : deux plaintes déposées pour "violences volontaires" et faux », sur L'Obs (consulté le 11 janvier 2021)
  9. « Affaire des interpellés du lycée Arago : dépôt de plainte des parents d’un mineur », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 11 janvier 2021)
  10. 10,0 et 10,1 « Visés par une enquête pour "abus de confiance", Mélenchon et LFI crient au scandale », sur Challenges (consulté le 11 janvier 2021)
  11. BFM TV, « Story 3 : Fillon, Mélenchon... Une justice politique ? - 01/07 » (consulté le 11 janvier 2021)
  12. « L’ancien ambassadeur du Vatican en France jugé pour agressions sexuelles », sur www.20minutes.fr (consulté le 11 janvier 2021)
  13. « L’ancien nonce apostolique en France devant les juges », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 12 janvier 2021)
  14. « Un ancien ambassadeur du Vatican en France jugé pour agressions sexuelles », sur Europe 1 (consulté le 12 janvier 2021)
  15. « Mgr Luigi Ventura condamné à huit mois de prison avec sursis - Vatican News », sur www.vaticannews.va, (consulté le 12 janvier 2021)
  16. « L’ancien ambassadeur du Vatican en France Luigi Ventura condamné pour agressions sexuelles », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 12 janvier 2021)
  17. « Balance ton porc : « Sandra Muller a dénoncé ce qui relevait pour elle d’une véritable agression, une humiliation » », Elle,‎ (lire en ligne)
  18. « Décision en appel le 31 mars pour Sandra Muller, l’initiatrice de #balancetonporc », Ouest-france,‎ (lire en ligne)
  19. « Décision le 31 mars pour la créatrice de #balancetonporc, Sandra Muller, jugée en appel pour diffamation », ladepeche,‎ (lire en ligne)

Liens externes

  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/architecture' not found.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Dictionnaires » n’existe pas.
  • Site de son cabinet WW Associés, cofondé en 2020 avec Me Isabelle Laratte

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).