Encyclopédie Wikimonde

Stéphane Pouyllau

Aller à : navigation, rechercher

Stéphane Pouyllau, né en juillet 1973 à Tarbes, est un ingénieur de recherche du CNRS[1].

Biographie

Après des études au lycée Victor-Louis à Talence, il fait des études supérieures d'histoire et d'archéologie du Moyen Âge à l'université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Il travaille quelques années au sein du Service Informatique de Recherche en Archéologie[2] de l'Institut Ausonius (CNRS et université Michel de Montaigne Bordeaux 3) sous la direction de Robert Vergnieux avant d'entrer au CNRS en 2002 en tant qu'ingénieur. Il a été le responsable de l'informatisation des données du Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (unité mixte de recherche du CNRS et de la Cité des sciences et de l'industrie jusqu'en 2004, puis du Centre Alexandre-Koyré (EHESS/CNRS). Il a rejoint en 2009, le Très grand équipement ADONIS du CNRS au sein duquel il a co-dirigé[3], avec Jean-Luc Minel la réalisation de la plateforme Isidore qui est un accès unifié à l'information numérique des SHS et un projet d'open data scientifique[4] .

Actions pour les digital humanities

Stéphane Pouyllau est l'un des acteurs du mouvement des digital humanities en France[5] et propose depuis 2002 d'associer plus étroitement les savoirs-faire de l'informatisation des données, de la documentation aux savoirs-faire de recherche scientifique[6]. Il a proposé et développé jusqu'en 2009, le Centre national pour la numérisation de sources visuelles[7] qui, dans le cadre du CNRS, a procédé à l'informatisation de corpus d'archives scientifiques dans les domaines de l'histoire des sciences et la géographie.

Réalisations notoires

Distinctions ou récompenses

Notes et références

  1. Voir page personnelle sur http://www.stephanepouyllau.org
  2. Voir http://sira.u-bordeaux3.fr
  3. Voir http://www.tge-adonis.fr/personne/stephane-pouyllau
  4. Voir Le CNRS utilise le web sémantique pour donner de la valeur à ses publications, revue 01/BUSINESS & TECHNO, 6 octobre 2011
  5. Voir http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-digital-humanities-2010-07-02.html
  6. Voir Pouyllau, S. Le Métier de webmestre dans le monde de l'édition de corpus de sources scientifiques : nouveaux enjeux (http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00006568)
  7. Voir http://www.cn2sv.fr
  8. Voir http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/cristal-stephane-pouyllau.htm et http://www.tge-adonis.fr/Du-Cristal-pour-Stephane-Pouyllau

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).