Luc Gonin

Aller à la navigation Aller à la recherche

Luc Gonin, né en 1982 dans la Broye vaudoise, est un juriste et auteur suisse de langue française.

Biographie

Luc Gonin naît en 1982 dans la Broye vaudoise[1].

Il fait sa scolarité à Bienne, dans le canton de Berne, avant de faire des études de droit aux universités de Berne et de Neuchâtel[1].

Docteur en droit de l'Université de Genève, il a publié des nouvelles et des romans et a rédigé une tragédie musicale ainsi qu'une pièce de théâtre. Il a également obtenu une mention en poésie dans le cadre du Salon international du livre à Genève en 2003. Plusieurs monographies en droit public sont également parues (voir Ouvrages publiés).

Dans le cadre de ses travaux, il a notamment développé le concept de "jugislateur" ainsi que celui de "droit convenstitutionnel"[2],[3].

Ouvrages

Tous ses ouvrages de fiction sont publiés aux éditions Mon Village (Suisse) :

  • Cadences d'existences (2004) ;
  • Concerti infinis (2006) ;
  • New York: Le crépuscule d'un géant (2009)[1].

L'auteur a également publié différents ouvrages et articles juridiques. Les ouvrages principaux sont :

  • L'obsolescence de l'Etat moderne : Analyse diachronique et contextuelle à l'exemple de l'Etat français (2011, Schulthess), avec préface du Prof. Christian Behrendt (Université de Liège) [4];
  • La liberté religieuse : La situation juridique au sein du Conseil de l'Europe et en Suisse (2013, Schulthess) ;
  • Les droits de l'homme en pratique : analyse comparative du droit à la vie, de la liberté religieuse, de la liberté d'expression, et conséquences théoriques (2013, Helbing et Lichtenhahn) ;
  • Droit constitutionnel suisse : Fondements, institutions et défis (2015, Schulthess) ;
  • Commentaire pratique de la CEDH - Art. 1 à 18 (avec Olivier Bigler; 2018, Lexis Nexis et Stämpfli);
  • Avec Olivier BIGLER, La Convention européenne des droits de l’homme, Berne, Commentaire des articles 1 à 18, Paris, Stämpfli Editions, Lexisnexis, 2018. 859 pages[5].

Références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Rolf Kesselring, « Le terrible secret d'Edgar Makine », sur Swissinfo, (consulté le )
  2. Gonin Luc, « La révolution du "droit convenstitutionnel": du droit constitutionnel à son dépassement », Revue de droit suisse,‎ , p. 49ss
  3. Joël Andriantsimbazovina,, « La Convention européenne des droits de l’homme, un instrument structurant de la société européenne, A propos de l’ouvrage de Luc GONIN et Olivier BIGLER, La Convention européenne des droits de l’homme, Berne, Commentaire des articles 1 à 18, Paris, Stämpfli Editions, Lexisnexis, 2018. 859 pages. », Revue générale du droit on line, no 48850,‎ (www.revuegeneraledudroit.eu/?p=48850)
  4. « L'obsolescence de l'Etat moderne - Faculté de droit - UNIGE », sur www.unige.ch, (consulté le )
  5. « La Convention européenne des droits de l’homme, un instrument structurant de la société européenne », sur Revue générale du droit, (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la littérature
  • Portail arts et culture de la Suisse