Patrick Sigwalt

Aller à la navigation Aller à la recherche
Patrick Sigwalt
Formation
Conservatoire National des Arts et Métiers

Patrick Sigwalt, né le à Neuilly-sur-Seine, est un compositeur et un dirigeant d’entreprise français. Il a reçu le César de la meilleure musique comme producteur de la musique de Bernardo Sandoval en 1998 pour le film Western[1] et l’Ascap Screen Music Award pour la musique originale de la série Alvin aux États-Unis en 2020[2]. Il est ancien Président du Conseil d’administration de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM)[3].

Biographie

Carrière musicale

Alors qu’il est adolescent, il monte divers orchestres de jazz rock et enregistre un premier disque à seize ans avec le groupe Artefact[4]. Après des stages dans des studios londoniens (Town House et Air Studios), il entre au studio Delphine à Paris, y devient ingénieur du son et directeur artistique. Puis il devient directeur technique du studio. En parallèle, Il poursuit des études en mathématiques au CNAM. En 1986, il devient free-lance.

Il a participé à la composition et à la réalisation de plus de 200 albums, collaborant avec des artistes comme Sade, Laura Branigan, Serge Gainsbourg, Francis Lai, Bernard Lubat, Marc Perrone, Arthur H, Manu Dibango, Era[5]. Il est également l’auteur de plus de 400 œuvres pour le cinéma et la télévision (fictions, séries, films d’animations, publicités…) parmi lesquelles les musiques originales de Tristan et Iseut, Le Complice idéal, Piaf intime, Max et Lili, Heidi, L'Atlantide, une histoire du communisme[6].

En 1998, il reçoit le César de la meilleure musique de film en tant que producteur de la musique du film Western composée par Bernardo Sandoval. Il possède son propre studio près de Paris.

Dans les années 1980, il crée First Dynasty avec Jean Baudlot, un label axé sur la découverte de jeunes artistes de la scène Rock[7]. En 2008, il crée la société de production de musique originale pour l’image, Score Factory avec David Vadant[8]. Il est également professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP)[9] où il a contribué à la création en 2012 du diplôme de compositeur de musique de film sous la direction de Bruno Mantovani.

Responsabilités au sein de la Sacem

Membre de la Sacem depuis 1988, il est commissaire à la Commission Formation professionnelle de la Société de 2014 à 2019 et administrateur de son Comité du Cœur depuis 2018.

Il est nommé Administrateur de la Société en 2019, Secrétaire Général en 2020, puis il devient président du Conseil d’Administration le 15 juin 2021[10] avec l'objectif de faire revenir la société à l'équilibre financier dès 2023, après les pertes dues au Covid[11].

Engagements et autres activités

Il devient président de l’UCMF (Union des Compositeurs de Musiques de Films) en 2014 puis secrétaire général. A ce titre, il cosigne un manifeste des compositeurs des musiques de films pour relocaliser les enregistrements de musique pour l’audiovisuel en France en 2015[12]. Il prend la parole dans les médias[13] au sujet de la baisse des budgets consacrés à la création musicale dans la production de films[14]. En 2017, il signe pour l’organisation, après deux ans de négociation et d’élaboration, le Code des usages de l’édition musicale en présence de la Ministre de la Culture[15]. Il est Président d’Honneur de l’Union depuis 2018.

Il occupe ou a occupé des fonctions dans plusieurs autres organisations professionnelles du secteur. Il est ainsi membre de la Spedidam (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes) et de l’Adami (Société civile pour l'administration des droits des artistes et musiciens interprètes). Il est également vice-président du Snac[16] (Syndicat national des auteurs et des compositeurs) et administrateur du Seam[17] (Société des éditeurs et auteurs de musique). Par ailleurs, il a été membre de la Commission musique à l’image du FCM (Fonds pour la Création Musicale) de 2014 à 2016 et de la Commission musique et chorégraphie de l’Afdas de 2013 à 2016.

Patrick Sigwalt a participé à la campagne pour le vote de la Directive Européenne droit d’auteur au Parlement européen en 2018 notamment via la publication de tribunes dans les médias[18].

Il défend la création d’un Prix spécial de la Musique de Film au Festival de Cannes, comme dans d’autres grands festivals mondiaux de cinéma[19].

Distinctions

  • 1998 : César de la meilleure musique de films en qualité de producteur de la musique composée par Bernardo Sandoval pour le film Western de Manuel Poirier.
  • 2020 : ASCAP Screen Music Award pour la musique originale pour Alvin, série classée numéro 1 aux États-Unis.
  • 2021 - UNIFRANCE Export Award pour la musique de la série Gigantosaurus, écrite avec Jean-Christophe Prudhomme.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 287 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 561 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site personnel

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).