Encyclopédie Wikimonde

Emmanuel Denis

Aller à : navigation, rechercher

Emmanuel Denis
Fonctions
Maire de Tours
En fonction depuis le
(2 mois et 24 jours)
Élection 28 juin 2020
Coalition EÉLV-PS-LFI-PCF-G·s-PP-E !-
Prédécesseur Christophe Bouchet
Biographie
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Tours
Nationalité Française
Parti politique EÉLV (depuis 2013)
Diplômé de École nationale supérieure en génie des technologies industrielles
Profession Ingénieur projet

Emmanuel Denis
Maires de Tours

Emmanuel Denis, né le 23 septembre 1971 à Tours, est une personnalité politique française et militant écologiste. À la tête d'un large rassemblement citoyen des écologistes et de la gauche, il devient le premier maire EÉLV de Tours le 28 juin 2020 à l'issu du second tour des élections municipales de 2020.

Situation personnelle

Famille

Emmanuel Denis à Tours, et a grandi en Indre et Loire. Son père est technicien au journal Nouvelle République et sa mère institutrice.

Formation et carrière

Emmanuel Denis est ingénieur, diplômé en 1994 de l’ENSGTI (École Nationale Supérieure en Génie des Technologies Industrielles) de Pau (64).

Depuis 1997, il travaille à STMicroelectronics. Il y assure l’animation d’équipes et le suivi de projets favorisant l’amélioration des conditions de travail (ergonomie, flux de production, sécurité….) ainsi que l’évolution des ateliers de fabrication. [1]'[2]

Parcours associatif

Dans les années 90, il devient bénévole dans une association de quartier puis il s’investit au Secours populaire. Une fois père, il s'engage largement dans les thématiques d’éducation et d’environnement. Il milite à partir de 2008 dans l’association Robin des Toits, qui vise à limiter l’exposition des habitants aux ondes électromagnétiques et pour une implantation concertée des antennes relais. Il commence alors à se faire connaître du grand public.

Il adhère à la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), puis devient parent délégué à l’école de ses enfants. De 2010 à 2013, il en devient le Vice-Président départemental. Il participera activement aux campagnes pour plus de bio dans les cantines, sur les rythmes scolaires et pour le maintien d'un collège dans le quartier populaire du Sanitas. [3]

Parcours politique

En 2013, il rejoint Europe Ecologie Les Verts (EELV). .

Election municipale de 2014 à Tours

Il est tête de liste EELV aux municipales de 2014. Il obtient un peu moins de 12% des voix. Sa liste fusionne avec celle de Jean Germain au second tour, mais c'est Serge Babary qui est élu. Il est élu conseiller municipal et conseiller métropolitain dans l’opposition. Il se fait remarquer par ses prises de position. [4]

Election municipale de 2020 à Tours

A partir de 2017, pour préparer les Election municipales de 2020 à Tours il impulse les "cogitation citoyennes", qui génèrent des consultations, des débats autour d'un programme de changement politique. A l'automne 2019, des discussions s'engagent entre toutes les forces de gauche et écologiques. La possibilité d'une liste commune semble s'amenuiser en fin d'année. Mais finalement, en janvier 2020, la liste "Pour Demain Tours 2020" regroupe EE-LV, le Parti socialiste, La France insoumise, Ensemble !, Génération·s, Génération écologie, Nouvelle donne, Place publique et le Parti communiste. [5],[6]'[7]'[8]'[9]'[10]'[11] Toutes les composantes de gauche sont réunies, à l'exception de Lutte Ouvrière, et de la liste C'est au Tours du peuple, regroupant des Insoumis dissidents et des militants du NPA. Claude Bourdin, le leader de cette liste, n'obtient pas le soutien du comité national de La France Insoumise. Il dépose un recours, sans succès. [12]

1er tour (15 mars 2020)

Il réalise le score de 35,45 % de voix au 1er tour. Il a 10 point d'avance sur le maire sortant, Christophe Bouchet.

En juin, ce dernier ci fusionne sa liste avec Benoist Pierre, le candidat de la République en marche, arrivé 3ème.

Claude Bourdin, de C'est au Tours du peuple, propose de fusionner sa liste avec celle de Pour Demain Tours. Mais Emmanuel Denis et ces derniers refusent. [13]

2ème tour (28 juin 2020)

Il est élu au deuxième tour avec 54,94 % des voix. [14]'[15]'[16]'[17]'[18]'[19]'[20]'[21]'[22]'[23] Vendredi 3 juillet, il est officiellement investi, avec son équipe municipale. [24]

Prises de position

Il s'est fait remarquer par de nombreuses prises de position, notamment son opposition à l'extension du périphérique tourangeau, aux courses automobiles du Nascar, et aux subventions accordées à Ryanair, via l'aéroport de Tours. Il milite pour le développement de pistes cyclistes rapides.

Il a également expérimenté des méthodes "d'agitprop", par exemple lorsqu'il s'est déguisé en Donald Trump en 2017 en plein centre de Tours, pour promouvoir l'écologie.

Notes et références

Notes

Références

  1. « [Le Qui est Qui des Municipales à Tours] Tout ce que vous devez savoir sur le candidat Emmanuel Denis. », sur 37 degrés, (consulté le 13 juin 2020)
  2. « [Municipales à Tours, le duel] 4 choses à savoir sur le candidat Emmanuel Denis », sur Info Tours.fr (consulté le 13 juin 2020)
  3. « Emmanuel Denis | Pour Demain Tours 2020 » (consulté le 13 juin 2020)
  4. « Les conseillers de l'opposition - Site officiel de la Ville de Tours », sur www.tours.fr (consulté le 13 juin 2020)
  5. « Municipales 2020: à Tours les Socialistes rejoignent la liste d’union des gauches d’Emmanuel Denis, le PC dans l'attente », sur France 3 Centre-Val de Loire (consulté le 13 juin 2020)
  6. Par Le ParisienLe 16 mars 2020 à 00h13, « Municipales à Tours : l’écologiste Emmanuel Denis en tête du premier tour », sur leparisien.fr, (consulté le 13 juin 2020)
  7. « Tours : pour l'écologiste Emmanuel Denis, Tours a 10 années de retard sur les pistes cyclables sécurisées », sur France Bleu, (consulté le 13 juin 2020)
  8. « https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/municipales-a-tours-emmanuel-denis-depose-sa-liste-et-adapte-sa-campagne », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le 13 juin 2020)
  9. Bruno Delor, « [CITERADIO] Élections Municipales de Tours 2020, Interview des candidats : A votre Tour(s) ! – Emmanuel Denis, Pour Demain, Tours 2020 », sur Citéradio, l'information locale sur Tours et en Touraine (consulté le 13 juin 2020)
  10. « StorieMunicipales, J-35 – Les communistes avec Emmanuel Denis à Tours ; Vives tensions de campagne à Joué et à Tours... », sur Info Tours.fr (consulté le 13 juin 2020)
  11. Tiphaine Le Roy, « La gauche unie et écolo espère voir venir son Tours », sur Libération.fr, (consulté le 13 juin 2020)
  12. « Tours : la France Insoumise soutient l'écologiste Emmanuel Denis pour les municipales, Claude Bourdin dépose un recours », sur France 3 Centre-Val de Loire (consulté le 14 juillet 2020)
  13. « Municipales 2020 : à Tours, l’union des gauches a du plomb dans l’aile pour le second tour », sur France 3 Centre-Val de Loire (consulté le 13 juin 2020)
  14. « PORTRAIT. Qui est Emmanuel Denis, le nouveau maire écolo de Tours ? », sur France 3 Centre-Val de Loire (consulté le 14 juillet 2020)
  15. « Emmanuel Denis devient officiellement maire de Tours ce vendredi soir », sur France Bleu, (consulté le 14 juillet 2020)
  16. « Emmanuel Denis maire de Tours : et maintenant, que se passe-t-il ? », sur 37 degrés, (consulté le 14 juillet 2020)
  17. « Municipales à Tours : Emmanuel Denis (EELV) nouveau maire de la ville », sur RTL.fr (consulté le 14 juillet 2020)
  18. « L'écologiste Emmanuel Denis rafle la mairie de Tours », sur LCI (consulté le 14 juillet 2020)
  19. « Site officiel de la Ville de Tours-Le Maire », sur www.tours.fr (consulté le 14 juillet 2020)
  20. Rachid Laïreche, « A Tours, l’union de la gauche réussit son pari », sur Libération.fr, (consulté le 14 juillet 2020)
  21. « Résultats municipales 2020 à Tours », sur Le Monde.fr (consulté le 14 juillet 2020)
  22. Par Le ParisienLe 16 mars 2020 à 00h13, « Municipales à Tours : l’écologiste Emmanuel Denis en tête du premier tour », sur leparisien.fr, (consulté le 14 juillet 2020)
  23. « https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/municipales-a-tours-emmanuel-denis-le-robin-des-toits-arrive-au-sommet », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le 14 juillet 2020)
  24. « Tours : Le maire Emmanuel Denis et sa majorité officiellement investis », sur 37 degrés, (consulté le 14 juillet 2020)

Annexes

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 434 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 222 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).